Les chaussures de protection sont destinées à protéger les pieds du travailleur contre les risques du métier. Les dangers auxquels les ouvriers sont soumis varient en fonction du milieu dans lequel ils travaillent. C’est pour cela qu’il existe plusieurs normes et exigences qu’il faut respecter dans la fabrication de chaussures de protections.

Les risques mécaniques

C’est la catégorie de risques le plus fréquents, quel que soit le milieu. Ils peuvent être dus à la chute d’un matériel comme le marteau. Aussi, pour les ouvriers qui utilisent des matériels à roues qui, si celui-ci ne fait pas attention, peuvent rouler accidentellement sur les pieds d’un autre. En tout cas, il est primordial d’être vigilant durant la manipulation d’un matériel, quelle que soit son envergure. Ceci s’applique également pour les ouvriers qui utilisent des objets tranchants et pointus qui peuvent créer de graves lésions. Pour réduire les dommages corporels, l’utilisation d’une paire de chaussures de protection est fortement conseillée.

Les risques causés par l’électricité

Cette seconde catégorie constitue un risque important qui peut être mortel. En effet, qu’il soit à moyenne ou basse tension, l’électricité peut constituer un danger pour l’ouvrier. Ce sont les non-connaisseurs qui sont les plus à risques d’en être victimes. Mis à part les matériels qui sont conseillés, il est également nécessaire de porter des chaussures de protection qui protège de l’électricité. En effet, le sol constitue un excellent conducteur d’électricité, d’où l’importance d’utiliser des chaussures correspondant au milieu. Les risques causés par les charges électriques sont présents dans différents milieux. Dans l’industrie du BTP, par exemple, on peut rencontrer différents ouvriers qui portent des chaussures qui protègent de l’électricité.

Les risques chimiques et autres

Ici encore, les dangers peuvent être conséquents pour l’ouvrier. Pour causes, les produits chimiques peuvent traverser le tissu d’une chaussure normale. Une chaussure de protection qui respecte les normes supporte les effets du produit tout en évitant qu’il ne pénètre dans celles-ci et atteigne les pieds. Les risques causés par les produits chimiques laissent souvent des traces et des séquelles sur les pieds du travailleur. D’où l’importance de porter des chaussures de protection qui respectent les normes.

D’autres risques sont également présents dans les milieux de travail. Entre autres, les chutes et les glissades qui sont souvent causées par des marches inégales ou des terrains accidentés. Dans ce genre de milieu, utiliser des chaussures anti dérapant et plus légères sont plus sécuritaires. En effet, les chaussures avec des semelles antidérapantes sont disponibles sur le marché. Les chaussures montantes sont également très pratiques pour éviter les risques professionnels de ce type.