Dans certains milieux, l’air est rempli de particules nocives pour l’organisme. Il est donc indispensable de porter des matériels de protection pour préserver la santé du travailleur. Ce genre d’équipement doit s’adapter au domaine dans lequel il est utilisé et doit respecter des normes et des exigences bien précises afin de garantir la sécurité du porteur.

Généralités

Les appareils de protection respiratoire peuvent être classés en deux groupes. Certains servent essentiellement à filtrer l’air tandis que d’autres ont pour rôle d’isoler le porteur de l’air pollué. Les deux sont tout à fait différents, mais servent tous à protéger le travailleur contre les éléments comme le gaz, les vapeurs ou encore des polluants de toutes sortes. C’est en fonction de ces éléments que ces équipements sont fabriqués. Ils s’utilisent dans plusieurs domaines, que ce soit dans le secourisme ou les travaux de construction. Aussi, ce type d’équipement doit répondre à des normes bien précises. Il est essentiel d’en tenir compte pour ne pas rencontrer d’important problème de santé, notamment pour les protections chimiques.

Les filtres

Cette catégorie rassemble les équipements qui ont pour rôle de filtrer l’air. Ils utilisent l’épuration pour traiter l’air infecté avant qu’il ne soit inhalé par le porteur. Les appareils filtrants sont composés, comme leur nom l’indique, de filtre. En général, ils sont équipés de filtre et de pièce qui couvre les orifices respiratoires, dont le nez et la bouche. On peut également trouver des appareils faits en majorité de filtres, appelé pièce faciale filtrante. Il existe deux types de matériel filtrant, à savoir, anti-aérosols et anti-gaz. Pour l’un comme pour l’autre, les équipements peuvent être constitués d’un demi-masque ou d’un masque complet doté de filtres et de ventilateur motorisé en plus pour les appareils filtrants anti-gaz.

Les masques

On peut trouver plusieurs sortes de masques servant à protéger le travailleur. Certains ne sont pas dotés de filtre, mais servent essentiellement à isoler le porteur. Ce dernier est accompagné d’assistance autonome comme l’oxygène comprimé ou non autonome comme l’air libre. Selon leur fonctionnalité, divers types de masques sont disponibles. À savoir, les demi-masques qui couvrent seulement le nez, la bouche ainsi que le menton et qui sont dotés de brides de fixation. Ce genre de masque peut être filtrant ou aérosol. On a également les masques complets, en plus de couvrir les parties couvert par les demi-masques, celui-ci couvre également les yeux. Les masques peuvent être constitué de matériau souple sont quelques fois étanche. Les masques peuvent également être munis de membranes phoniques.