Avant de choisir ses chaussures de protection, de nombreuses caractéristiques doivent être prises en considération. À savoir : le type de matière utilisé, le poids, l’ergonomie ou encore les normes. Ce dernier détail doit être respecté, car c’est la garantie de la protection de l’ouvrier suivant le milieu dans lequel il travaille.

Les normes

Avant tous, il est essentiel de parler des normes. Celles-ci varient selon le milieu dans lequel les chaussures sont utilisées. Aussi, il existe plusieurs normes qui régissent la fabrication de chaussures de protection. On a, par exemple, la norme WRU qui garantit l’imperméabilité et la résistance à l’eau de ces derniers. Additionnelle, cette norme doit être accompagnée de 3 autres normes obligatoires selon le milieu d’utilisation des chaussures. C’est cet ensemble de norme qu’on appelle classification S3. Les chaussures qui possédant cette norme sont les plus fiables du marché. Il existe également d’autres normes qui certifient les chaussures de protection dont l’EN 347. Avec des sous-normes : EN347 01, EN347 02, EN 347 03, EN 347 04, EN 347 05.

Les symboles

Mis à part les normes, il existe également des marques qui peuvent aider dans la sélection des chaussures de protection. Ils sont conçus selon des critères bien précis répandant à l’utilisation pour lesquels les chaussures sont faites. Ainsi, on trouve sur le marché des chaussures de protection pour les travaux industriels, les travaux lourds et les travaux forestiers. Pour les chaussures qui sont destinées aux travaux industriels, il existe différents types de symboles en raison de la diversité de ce type de milieu. Ces accessoires de protection ont plusieurs rôles selon la manière dont elles ont été fabriquées. Entre autres : résistance aux perforations, résistance au choc électrique ou encore protection du métatarse. Pour être bien sûr d’avoir fait le bon choix, il est primordial de bien vérifier la chaussure lors de son achat. Les indications se trouvent soit sur l’emballage, soit sur la fiche du produit soit sur la chaussure elle-même.

Caractéristiques

Il ne faut pas négliger les autres caractéristiques comme la taille des chaussures. Pour être bien à l’aise dans vos mouvements, il est préférable de prendre une pointure avec un centimètre en plus. Vu la diversité des modèles qui se trouvent sur le marché, on a tendance à nous tourner vers les modèles dont l’aspect nous plait. Pour les chaussures de ce genre, il vaut mieux prendre le temps de vérifier tous les côtés pratiques