Tant de choses sont à prendre en considération lorsqu’on choisit les accessoires et les vêtements de sécurité. Ils doivent également répondre à des normes qui garantissent la sécurité des utilisateurs. En tout cas, ils sont choisis selon leur usage et leurs avantages. Le plus important est que l’habit soit en mesure de sécuriser le travailleur en toutes circonstances.

Classements

Les vêtements de sécurité sont classés selon les risques liés aux travaux. Les premières catégories sont utilisées pour les travaux avec des risques minimes et sans conséquence pour la santé pour l’ouvrier. La seconde catégorie de vêtements est destinée aux travaux dont les risques sont importants. Quant à la dernière catégorie, ils sont conçus pour les métiers avec des dangers qui peuvent être mortels. Voilà pourquoi il est nécessaire de bien sélectionner les vêtements de sécurité. Ces vêtements ont été fabriqués avec des matériaux bien sélectionnés pour être adaptés avec le milieu dans lequel ils vont être utilisés.

Les sous-catégories

Ces catégories de vêtements sont classées en différentes sous-catégories qui sont classées de manières plus détaillées. Ainsi, il existe les vêtements de sécurité contre le froid, les intempéries, les risques mécaniques, la chaleur et le feu, les produits chimiques, les infections, l’électrostatique et la contamination radioactive. Cette spécification permet de mieux sélectionner le vêtement de sécurité selon le travail à réaliser. Ces vêtements sont règlementés suivant des normes dans le domaine du textile. Ainsi, toutes industries textiles qui conçoivent des vêtements de sécurité se doivent de respecter les normes. En effet, il existe un bureau de normalisation de l’industrie textile et de l’habillement qui a pour rôle de réviser, de changer et de supprimer ces normes si besoin est.

Quelques normes importantes

Pour les vêtements de protection pour usager de tronçonneuse, la norme à respecter est l’EN 381. Dans cette norme, la vitesse de la chaîne est prise en compte. Elles ont été déterminées suite à des essais. Pour les protections anti flamme, il s’agit de la norme EN 11 612. Pour la protection antistatique, la norme est là EN 1149. Cette norme a été conçue par rapport au danger de l’électricité statique qui peut créer des étincelles, donc provoquer un incendie. D’autres normes destinées aux vêtements de protections existent et doivent être respectées. Les équipements de protection individuelle ont été conçus selon les normes qui doivent être respectées tans par les concepteurs que par les employeurs et surtout par les employés.